MENU

Le train Aubrac maintenu pour une année supplémentaire

Le 13 juillet 2018, la région Occitanie a annoncé que l'accord avec l'État concernant l'exploitation du train d'équilibre du territoire "Aubrac" venait d'être prolongé d'un an. 

Un sursis d'un an est donc acquis pour ce train, autant de temps supplémentaire pour démonter sa pertinence au regard de son rôle d'aménagement des territoires.

>>> Lire l'article du Midi Libre à ce sujet en cliquant ici


Le train Intercités Aubrac
quitte Marvejols
vers Clermont-Ferrand
 

Plusieurs pistes sont envisagées pour permettre son développement, à l'image de la mise en place du ferroutage (transport de camions sur les trains) afin de désencombrer les routes, ou encore mise en place du cadencement (fréquences de trains renforcées à heures fixes) entre Rodez et Sévérac-le-Château.

L'avenir du train n'est pas garanti pour autant, l’infrastructure de la ligne demeure ancienne et seule une modernisation complète assurerait la pérennité de la ligne. La mobilisation de tous est donc nécessaire afin de redire l'importance de cette ligne respectueuse de l'environnement et essentielle pour le développement social et économique des territoires traversés.

>>> Lire l'article de La Montagne traitant de la mobilisation pour sauver la ligne en cliquant ici

L'avenir de la ligne passe également par la mise en place de trains de voyageurs  sur de nouveaux parcours, à l'image de relations Mende – Saint-Flour – Aurillac ou Langogne – Mende – Marvejols – Saint-Chély-d'Apcher – Neussargues (correspondance pour Clermont-Ferrand), qui permettraient de répondre aux besoins des populations des hauts cantons de Lozère et du Cantal.

>>> Lire l'article du site Actu TER Occitanie qui revient sur la situation actuelle de la ligne et son potentiel en cliquant ici

D'ores et déjà, un rassemblement festif sera organisé à la fin août par le Comité Pluraliste de réhabilitation, de défense et de promotion de la ligne afin de célébrer cette bonne nouvelle et de faire le point sur les actions à mener.

Commentaires

  1. Quelle bonne nouvelle. Nous sommes impatients de reprendre le train sur cette ligne magique !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    J'admire toutes ces personnes qui se battent pour le train Aubrac. J'espère que l'avenir leur donnera raison, il est important de préserver les lignes historiques de notre réseau national, c'est un bien public et il continue à irriguer les régions et à limiter l'usage de la voiture. Il est fondamental de maintenir les lignes de train qui desservent les petites villes et prennent leur temps. Il y a des régions à traverser, des paysages à contempler, des gens à rencontrer, la sensation du voyage hors des TGV, des autoroutes, des avions. Irremplaçable !
    Je vous soutiens en tant que citoyen et j'espère voyager bientôt sur cette ligne.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de prendre le temps de rédiger un commentaire !
Il est rappelé que tout propos irrespectueux, agressif ou portant atteinte à autrui est interdit.

Articles les plus consultés